Concurrence SEO : comment réaliser une analyse de vos concurrents sur les SERP ?

concurrence seo
Table des matières

Savoir analyser la concurrence SEO est très importante pour bien se positionner sur les moteurs de recherche : cela permet de savoir et de surveiller ce que font vos concurrents et cela permet également de découvrir de nouvelles opportunités Nous allons dans dans ce guide :

  • Vous aider à trouver les meilleures opportunités SEO
  • Découvrir le types de contenus qui répondent à des mots-lés spécifiques
  • Découvrir quelles stratégies vos concurrents utilisent
  • Prioriser les mots-clés à cibler pour maximiser le trafic et les conversions

Qu’est-ce qu’une analyse de la concurrence en SEO ?

L’analyse de la concurrence est le processus d’identification des sites internets qui se positionnent plus haut que vous sur les SERP pour des mots-clés reliés à vos produits ou à vos services. Elle permet de découvrir les actions qui marchent bien pour vos concurrents afin de vous les approprier.

Pourquoi est-ce important ?

« Garde tes amis près de toi, mais tes ennemis encore plus près. »

Surveiller ses concurrents permet d’évaluer là où ils dépensent des ressources, quel est leur stratégie, comment suivent-ils les différentes tendances du marché. On peut ainsi facilement identifier la faiblesse dans leur stratégie et attaquer là où ils ne sont pas visibles, ou plus faible.

Comment faire une analyse de la concurrence en SEO ?

Voyons comment réaliser cette analyse étape par étape.

1 : Identifier ses concurrents SEO

La première étape est de bien identifier ses concurrents. Commencez par lister tous les concurrents que vous connaissez, qu’ils soient direct ou indirect.

Les concurrents directs sont les concurrents qui vendent ou fournissent un ou des poroduits similaires aux vôtres. Par exemple, si je vends des chaussures de sport, je vais être en concurrence directe avec tous les vendeurs qui sont positionnés sur ce mot-clé.

Les concurrents indirects sont les marques ou les sites internet qui sont positionnés sur vos mots-clés sans vendre vos produits. Par exemple, un site qui donne son avis et des conseils sur des chaussures de sport peut se positionner sur nos mots-clés, sans vendre de produit.

Vous pouvez faire cela de 2 façon :

A la main, en recherchant sur Google les sites mot-clé par mot-clé

En utilisant des outils SEO comme Semrush. Ces derniers ont généralement un onglet « competitors » avec une liste de concurrents SEO qui se positionnent sur les même mots-clés que vous.

Par exemple ici sur Semrush, j’ai ici les concurrents SEO de i-run.fr, un site qui se positionne sur le mot-clé « chaussure de running ».

concurrents seo sur semrush

Conseil : Je vous recommande de ne sélectionner que les acteurs spécialisés. Si vous prenez Amazon ou Ebay comme concurrent, vous allez vous retrouver avec plein de mots-clés qui n’ont rien à voir avec votre secteur car ces sites sont trop généralistes.

2. Identifier les mots-clés les plus importants

A ce stade, vous devriez avoir une bonne idée des mots-clés que vous pouvez cibler pour générer du trafic organique.

Connaître l’intention de recherche de contenus concurrents dans la recherche par mots-clés

La chose la plus importante que vous puissiez faire est d’analyser les mots-clés de vos concurrents, afin de commencer à comprendre pourquoi vos concurrents ciblent ces requêtes et quelle sont les intentions qu’il essaient de satisfaire. Si vous pouvez comprendre pourquoi un concurrent ce concentre sur X sujet, vous pourrez aussi voir facilement les sujet sur lesquels il vous manque du contenu.

Voir aussi :   Campagne SEO : guide étape par étape

3. Recherchez la stratégie de référencement de vos concurrents

En pratique, nous vous recommandons d’aborder votre réponse à l’analyse concurrentielle SEO en utilisant le cadre SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces).

  • Les atouts de vos concurrents
  • Leurs faiblesses
  • Les opportunités de reproduire leurs forces et de capitaliser sur leurs faiblesses sur votre propre site
  • Où vos concurrents menacent de vous surpasser et comment améliorer ces faiblesses

La chose la plus importante à retenir pour une analyse concurrentielle réussie est de ne jamais rien supposer. Utilisez le SWOT pour guider votre réflexion à travers votre analyse des concurrents SEO.

Contenu le plus performant des concurrents

Dans cette étape, vous devez utiliser Google, ainsi que votre outil de recherche de mots clés (comme Semrush ou Ahrefs), pour identifier les articles et les pages dans lesquels vos concurrents se classent bien.

Cela vous donnera une compréhension de base des requêtes à cibler et de celles qui ne valent peut-être pas la peine d’être travaillées pour le moment. Par exemple, si vous constatez qu’une grande marque, comme Amazon ou Microsoft, propose un contenu particulièrement fort sur un sujet, vous ne voudrez peut-être pas consacrer des ressources à écrire ou améliorer votre contenu sur le même sujet.

Sur semrush, il est possible d’afficher la SERP lors de la recherche d’un mot-clé :

serp sur semrsh analyse concurrence

On peut voir ici que la SERP est très concurencielle : il n’y a presque que de gros acteurs.

Conseil : Lorsque je fais une analyse concurrentielle, je fais surtout attention au 5 premiers résultats sur la SERP. Ce sont les 5 premiers sites qui vont absorber la plupart du trafic. Ainsi, si ces 5 premiers résultats sont pris par des gros sites avec un contenu très travaillé, ce n’est généralement pas la peine d’insister, même s’il pourrait y avoir de la place en 7 ou 8 ème position : vous n’aurez quasiment aucun clic.

En plus des sites qui se positionnent, vous pouvez également vous réfférez aux indices de difficulté, comme le keyword diffculty de Semrush. Ce type d’indicateur n’est pas parfait, mais il permet d’avoir une bonne idée de la difficulté du mot-clé.

Voici comment activer le filtre sur Semrush :

exemple du keyword difficulty de semrush

Conseil : Pour trouver facilement des mots-clés accessibles sur lesquels vos concurrents se positionnent, je filtre souvent les résultat en top 20, puis classe par KD. Cela permet d’afficher les mots-clés à faible concurrence sur lequel votre concurrent se positionne dans le top 20 : il est donc pertinent.

Voici comment faire :

détecter opportunité mot-clé faible concurrence semrush

Stratégies de marketing de contenu des concurrents

Ensuite, vous devriez être en mesure de commencer à remarquer certains aspects importants des stratégies de contenu et de distribution de vos concurrents. Plus précisément, vous verrez sur quels types de contenu ils ont tendance à se concentrer : des articles courts ? des définitions ? des guides ? des articles longs de 2500 mots ? Du contenu chaud ? du contenu froid ?

De plus, jetez un œil au format que vos concurrents utilisent pour leur contenu. Ont-ils principalement du contenu écrit ou utilisent-ils souvent des vidéos ou des infographies ? Essayer un format différent pour votre contenu pourrait être un différenciateur clé entre votre contenu et un concurrent et pourrait vous aider à créer un contenu de qualité supérieure qui se classe bien sur les SERP.

Voir aussi :   Campagne SEO : guide étape par étape

Enfin, faites attention à la quantité de contenu produit par vos concurrents, à la durée de ce contenu et à la qualité globale de votre contenu. Tous ces facteurs aident à déterminer le classement de votre contenu. N’oubliez pas que Google promeut un contenu utile qui satisfait l’intention de recherche des utilisateurs, donc produire un contenu concis et de haute qualité pourrait faire la différence dont vous avez besoin pour surpasser vos concurrents sur les SERP.

Stratégie SERP des concurrents

Pour cette étape, réfléchissez à l’endroit où vos concurrents apparaissent dans les SERP et à ce que cela peut dire sur leur stratégie plus large. Apparaissent-ils souvent en position 0 ? Utilisent-ils le schéma FAQ dans leurs articles ? Apparaissent-ils dans les carrousels d’images ? de vidéos ?

Sur Semrush, il est possible d’afficher mots-clés sur lesquels vos concurrents se positionnent avec des fonctionnalités SERP :

serp features semrush

Stratégie de netlinking des concurrents

Dans cette étape, posez-vous ces questions. Comment mes concurrents obtiennent-ils des liens ?

  • Pensez-vous qu’ils achètent des liens ?
  • Est-ce qu’ils publient guest post ?
  • Acquièrent-ils des sites contenant de nombreux liens, qu’ils migreront vers leur propre site ?

Accumuler des liens vers des sites de qualité et faisant autorité fait partie de l’épine dorsale d’un référencement solide. Plus vos backlinks sont bons, plus vous êtes susceptible d’être classé haut sur les SERP. Jetez un œil à ce que vos concurrents font avec leurs liens pour voir s’il y a place à amélioration.

L’analyse du paysage concurrentiel implique généralement beaucoup d’efforts initiaux. L’analyse des concurrents SEO est un processus continu qui doit être complété en permanence car les SERP sont très dynamiques. Plus vous vous concentrez sur l’analyse des concurrents SEO, mieux vous pourrez vous assurer de ne pas manquer d’opportunités pour améliorer votre propre classement.

L’outil Seobserver dispose de superbe vue pour comparer les stratégies de netlinking sur un mot-clé donné :

analyser la concurrence sur seobserver

Sur cette image, 2 colonnes sont importantes : le nombre de domaines référents sur le root domain et sur l’URL.

Le nombre de domaines référents sur le root domain vous permet de voir quelle typologie de sites se positionnent : gros média, grosse entreprise, petite boutique ? Si un des sites qui se positionnent a environ le même nombre de domaines référents que votre site, c’est qu’il devrait être possible de vous positionner. A l’inverse, s’il n’y a que des sites avec 5000 domaines référents alors que vous en avez 20, ça sera compliqué.

Il en va de même pour le nombre de romaines référents sur l’URL : cela vous donne un ordre d’idée du nombre de backlinks qu’il vous faudra pour vous positionner.

4. Établissez votre écart de contenu avec vos concurrents

Ensuite, vous souhaiterez trouver des mots-clés pour lesquels les concurrents se classent et pour lesquels vous n’êtes pas. C’est ce qu’on appelle un « content gap ».

Pour chacun de vos concurrents, commencez à découvrir ce que vous devez faire pour combler le fossé du contenu en fonction des mots-clés que vous souhaitez rechercher, de leur intention de recherche et du contenu requis pour satisfaire cette intention. Demandez-vous quels sujets vous devez aborder pour combler le fossé. Cependant, gardez à l’esprit que vos concurrents seront classés sur des mots-clés et couvriront des sujets qui ne vous concernent pas, vous pouvez donc probablement les ignorer.

Voir aussi :   Campagne SEO : guide étape par étape

Il est très facile d’effectuer cette analyse sur les outils SEO comme Semrush :

  • Sur l’onglet de gauche, allez dans « possibilités de mots-clés »
  • Entez votre domaine
  • Entrez le nom de domaine de 4 concurrents
  • Vous avez votre analyse
content gap semrush

Vous avez donc un graphique qui vous positionne par rapport à vos concurrents.

Si vous descendez un peu, vous aurez le détail des mots-clés :

detail mots-clés content gap semrush

En rouge sur ce screen, vous trouverez les différents types d’opportunités. Dans « inexploités », vous retrouvevrez tous les mots-clés sur lesquels vos concurrents se positionnent, mais pas vous.

5. Établissez votre écart de liens avec vos concurrents

Pour vous situer par rapport à vos concurrents, il existe la même fonctionnalité que pour le contenu sur semrush ; le backlink gap.

Vous le trouverez à gauche, dans « possibilités de backlinks ».

backlink gap semrush

N’oubliez pas que l’algorithme de Google change périodiquement. Les pages classées à la page 1 ce mois-ci pour un mot-clé peuvent tomber à la page deux ou pire le suivant. Cela dit, les backlinks provenant de sites pertinents, de haute qualité et faisant autorité contribueront toujours grandement à améliorer votre classement et votre trafic organique.

6. Créez et optimisez du contenu en fonction de vos découvertes

Votre analyse aurait dû révéler plusieurs, voire des dizaines, d’opportunités pour vous permettre d’améliorer votre contenu existant afin de mieux rivaliser. Cela aurait également dû offrir autant d’opportunités de créer un contenu supérieur à ce qui existe. Décomposez ces opportunités avec votre équipe et donnez la priorité aux mots-clés à fort impact et aux gains rapides qui pourraient vous aider à devancer vos concurrents sur les SERP.

Ensuite, identifiez les moyens par lesquels vous pouvez l’améliorer considérablement, que ce soit en utilisant des données plus récentes pour mieux informer un élément de contenu, en ajoutant des visuels qui créent plus d’engagement ou en approfondissant le sujet en utilisant davantage de connaissances du secteur ou de recherches originales. Ensuite, faites la promotion de votre nouveau contenu auprès d’un public similaire à celui de vos concurrents ciblés.

Cette stratégie peut vous aider à :

  • Touchez un public nouvellement intéressé
  • Obtenez des liens vers davantage de sites, dont certains peuvent même remplacer le lien d’un concurrent par votre meilleur contenu sur leur site.
  • Établissez-vous comme une autorité dans votre espace
  • Que vous choisissiez d’optimiser les pages existantes ou de créer du nouveau contenu, ces stratégies peuvent vous aider à obtenir un meilleur classement dans les SERP de Google.

Surtout, n’oubliez pas que Google promeut un contenu de haute qualité pertinent par rapport à l’intention de recherche des utilisateurs. Votre objectif pour chaque élément de contenu devrait être de créer le meilleur élément possible, faites-le, et les classements devraient suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *